A propos de la compétition

Découvrez nos partenaires et le déroulement de la compétition

Déroulement du concours

Le concept du concours est simple: chacun peut présenter son arbre favori comme candidat au prix de l’“Arbre de l’Année 2021”. La participation au concours est gratuite. L’histoire qui se rapporte à l’arbre, associée à de belles photos ont toute leur importance, car le jury professionnel fera une première évaluation sur cette base.

A partir des candidatures présentées, le jury sélectionnera un lauréat pour la Wallonie et Bruxelles. Tant les arbres en propriété privée que ceux faisant partie du domaine public en Wallonie pourront faire l’objet d’une candidature. Les arbres du domaine privé doivent toutefois être bien visible de la voie publique.

Une fois les 5 lauréats connus, ce sera au public de faire son choix en élisant son arbre favori à partir du site web. Le lauréat belge défendra nos couleurs l’année suivante au concours européen «European Tree of the Year»!

* Retrouvez ici le règlement

Nos partenaires

Nos partenaires Le prix Baillet Latour « Arbre de l’année » en Wallonie est une initiative de la Fondation wallonne pour la Conservation des Habitats, en collaboration avec le European Landowners Organization (ELO) et financé par les Fonds Baillet Latour.

Le concours de l’Arbre Belge de l’Année est la partie nationale du concours existant “European Tree of the Year”, une initiative lancée en République Tchèque, et qui est organisé au niveau européen par l’Environmental Partnership Association en collaboration avec ELO, et auquel participent actuellement une quinzaine de pays européens. L’initiative a pour but de promouvoir la connaissance et l’intérêt d’arbres remarquables.

Encourager, valoriser et stimuler l’excellence humaine en Belgique, dans une démarche rigoureuse mais ouverte sur l’évolution de la société, telle est la mission du Fonds Baillet Latour.

Voilà 25 ans que la Fondation Wallonne pour la Conservation des Habitats accompagne des gestionnaires de territoires afin de les aider à atteindre des objectifs ambitieux en matière de conservation et d’amélioration de la biodiversité sur les espaces ruraux dont ils ont la gestion. Sur base d’une convention passée entre la Fondation et le propriétaire/gestionnaire, des critères en matière de gestion agricole, forestière et cynégétique sont identifiés et un plan de développement pour les atteindre est proposé. Actuellement, de nombreux territoires (total de 4 000 hectares) font partie du réseau mis en place par la Fondation.

L’Organisation européenne des propriétaires fonciers organise des réunions interdisciplinaires avec des acteurs du secteur national et des décideurs politiques aux niveaux local, régional, national et européen. ELO occupe une position unique parmi les think tanks portant sur les activités agricoles, environnementales et rurales en Europe.

Un concours soutenu par

La vision de Timbtrack est de développer des technologies innovantes au service d’une gestion plus fine et durable du patrimoine forestier. Dans un contexte de bouleversement climatique, l’état des forêts est préoccupant. C’est pourquoi, Timbtrack a pour mission d’optimiser la récolte des données sylvicoles via des outils de mesure, connectés, à une plateforme de gestion. La finalité étant d’aider les propriétaires et gestionnaires forestiers à prendre les meilleures décisions possibles. Les outils Timbtrack permettent de recenser et géolocaliser les paramètres d’inventaire utiles à une bonne gestion à une bonne gestion: essences, circonférence, hauteur, qualité, commentaire, volume, surface terrière, etc.